Accueil > Tabagisme > Quand Larousse semait à tous vents…

Quand Larousse semait à tous vents…

Le Docteur Demeaux affirme que, depuis que l’on fume dans le département du Lot, la santé générale s’est améliorée.

Comment faire admettre que l’usage du tabac abrège l’existence quand les statistiques, au contraire, établissent irrévocablement que la vie de l’homme s’est accrue dans ces derniers temps, par une autre cause peut-être, mais justement en proportion directe de la consommation du tabac ?

Pierre Larousse, Grand Dictionnaire Universel (circa 1875), tome XIV, Tabac, p. 1364

Publicités
Catégories :Tabagisme
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :