Accueil > Tabagisme > Fascisme rampant

Fascisme rampant

Les dernières déclarations relatives à la dangerosité de la chicha par le Dr Dautzenberg, basées sur des études biaisées et démenties par le spécialiste international de cette pratique, le tabacologue Dr K.T. Chaouachi, nous font penser que l’intervention publique prend le caractère d’un fascisme rampant.

Pierre Lemieux avait rapporté les travaux de Robert Proctor, historien primé à la renommée Princeton University sur la lutte contre le tabagisme initiée par les nazi. Son ancien ouvrage, introuvable ou presque est présenté comme suit :

"On peut imaginer deux sortes de monde que nous léguerons à nos enfants. Dans l’un de ces mondes, les gens craignent tout et leur ombre, mais à l’exception de l’État, lequel les enserre pour leur propre bien dans la "tyrannie administrative" que Tocqueville avait prévue. C’est un monde doux et calme, mais morne, sans saveur, sans fumée et sans odeur, où les produits sont tous emballés de la même manière, où des avertissements et interdits de l’autorité figurent partout.

Dans la novlangue de la rectitude politique, on n’y parle plus de flirt, mais de harcèlement sexuel, plus de vin mais d’alcoolisme, plus de tabac mais de tabagisme, plus de jeu mais de risque.

"L’autre monde se situe aux antipodes: c’en est un de diversité, de couleurs, de liberté, de responsabilité, où chaque individu vit sa vie comme il l’entend, en assumant le risque de ses plaisirs et l’angoisse de sa mort. À la place de dispositifs qui administrent de la nicotine, de la caféine ou de l’éthanol à des ressources humaines remplissant leurs fonctions sociales, on y voit des gens qui fument, qui sirotent du café noir et qui boivent du vin de Bordeaux.

"Un dénominateur commun unit ces deux mondes : le taux de mortalité y est également de 100 %. Mais les individus qui meurent ne sont pas les mêmes : dans le premier cas, ce sont des esclaves ; dans le second, des hommes libres."

Pierre Lemieux : Tabac et liberté. L’État comme problème de santé publique, Montréal, Éditions Varia, 1997 (encore disponible en version anglaise)

Publicités
Catégories :Tabagisme
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :