Accueil > Santé et bien-être > Information des médecins : le matraquage commercial est officialisé

Information des médecins : le matraquage commercial est officialisé


Lu sur un forum de médecins généralistes au sujet de l’accord entre le ministre de la santé et le LEEM, syndicat des entreprises du médicament concernant le financement de la formation continue des médecins, qui se caractérise par l’absence de fonds propres :




Les entreprises c’est comme les petites culottes:
Plus il y a de pertes, moins il y a de fonds propres!


Cet accord de bonnes pratiques a pour but de nettoyer les écuries d’Augias. On a reproché aux laboratoires de faire pression sur les médecins pour qu’ils prescrivent leurs médicaments, au détriment de l’intérêt des patients. Car une fois acquis son parchemin, le médecin doit se tenir au courant des évolutions des références médicales, en évolution constante. Leur formation, un rapport du Sénat l’a montré cet été est financée à 98% par l’industrie, dont la logique est celle du profit, avant l’intérêt des malades.

Les réclamations de sociétés de médecins comme Formindep ou SFTG Société de Formation Thérapeutique du Généraliste n’ont pas fait reculer nos autorités, complices de la prise en otage des malades en la circonstance.

C’est comme si l’on confiait la formation continue de nos officiers de police et autres CRS aux marchands de matraques et flash-balls : bavures à l’horizon garanties.

Publicités
Catégories :Santé et bien-être
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :