Accueil > Tabagisme > La dernière cigarette

La dernière cigarette

Les médias célèbrent aujourd’hui le 25ème anniversaire de l’abolition de la peine de mort en France, et relèvent que les meurtres ont diminué depuis (ce qui valide cette décision courageuse).

Le dernier condamné à mort a été exécuté le 10 septembre 1977 au petit matin. Son avocat de l’époque précise qu’il eut droit à une dernière cigarette. Puis à une deuxième. A la troisième demande, le bourreau refusa en disant : "Nous avons été assez conciliant. Il est temps d’en finir." Ce qui fut fait.

Cette cigarette du condamné exprime un symbole : le dernier plaisir de la vie avant de la quitter consisterait-il à apprécier une dernière cigarette ? Cette image hante notre inconscient et laisse penser que fumer relève du plaisir. Pourtant la plupart des fumeurs chroniques reconnaissent aisément qu’ils ne fument plus par plaisir mais par obligation : quand ils ne peuvent pas fumer ils ne sont pas bien, tendus. Ce que le fumeur imagine être du plaisir est le soulagement de cette tension créée par un manque imperceptible, mais sans ‘bonus’. Si fumer était un plaisir, les gros fumeurs devraient éprouver plus de bonheur : c’est le contraire que l’on constate.

Nous constatons chaque jour la difficulté à permettre au fumeur de réaliser qu’en cessant son comportement tabagique il n’abandonne aucun plaisir. Fumer est une autre sorte de prison : on peut s’en libérer cependant.

Publicités
Catégories :Tabagisme
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :